La bibliothèque de la cuisine N°2 : « Sandwich Bagels comme à New York »

IMG_20151226_102209

Pour continuer à vous parler bouquin de cuisine comme dans le premier article sur « My little Supermarket » je jette cette fois-ci mon dévolu sur un petit livre de la collection « Les petits plats » de chez Marabout : « Sandwich Bagels comme à New York » de Marc Grossman dont vous pouvez trouver la réédition ici.

Comme la fois précédente, je vous parle un peu du bouquin et je vous sélectionne quelques recettes !

A première vue il me paye pas de mine : 7.99 euros, il fait donc partie de ces minis collections plutôt destinées au débutants de la cuisine ou à vocation d’inspiration, mais qu’on aura vite fait de mettre de côté. C’est ce que j’ai pensé et… Bien mal m’en a pris ! La première impression a été trompeuse !

En fait j’ai vraiment aimé ce bouquin de cuisine dans toute la simplicité qu’il offre. Il commence effectivement avec quelques recettes de bagels, le principe est simplement de savoir ce qu’on va mettre dans ce sandwich. Les recettes sont simples, quelques unes plus originales, certaines surprennent réellement au goût, d’autres sont plus « esthétiques ». Petit panel assez complet pour un livre de sandwichs, particulièrement car on y trouve de la viande, du poisson, du végétarien et même quelques desserts : il y en a donc pour tous les goûts !

Le plus de l’ouvrage se trouve après les recettes, où on peut trouver une belle petite section de mini-recettes de garniture. Du cream-cheese parfumé au houmous, ou bien encore de salade de poisson, on a là effectivement quelques garnitures qui se trouvent dans les recettes mais aussi d’autres qui n’y sont pas, ce qui laisse place à l’imagination pour la suite.

Et enfin, le top : 5 variations de recettes pour le bagel en lui même. Donc oui, pas question d’acheter les bagels tout secs et sous vide au supermarché, l’idée c’est de faire son pain soi-même ! Et c’est plutôt très amusant. J’ai par exemple appris que les bagels se pochent avant la cuisson au four. Les explications sont vraiment complètes donc pas de possibilité d’échouer.

Le livre se finit avec une ouverture du les donuts, bah oui… le trou. Pas convaincue (pas fan à la base, j’avoue) mais je pardonne cet écart.

Brunch à emporter (p.18)

Pour 1 bagel

  • 1 bialy (la recette est dans l’ouvrage)
  • 25g de pommes de terre coupée en tranches fines
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 5g d’oignon émincé
  • 2 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de crème fraiche
  • 1 cuillère à café d’aneth ciselée
  • 50g de saumon fumé ou gravlax (recette dans l’ouvrage)
  • 1 cuillère à soupe d’oeufs de poisson
  • beurre
  • sel et poivre

 

  1. Dans une poêle, faire revenir les pommes de terre dans l’huile d’olive à feu moyen. Lorsqu’elles commencent à bien cuire, ajouter l’oignon. Remuer pour que cela n’attache pas.
  2. Pendant ce temps, battre les oeufs, la crème fraiche et l’aneth.
  3. Lorsque les pommes de terre sont cuites, passer le bialy au grille-pain. Ajouter la préparation aux oeufs et le saumon fumé haché dans la poêle. A la spatule « brouiller » le mélange en veillant à ce que les oeufs ne brûlent pas trop.
  4. Tartiner de beurre la moitié inférieure du bialy, puis recouvrir d’un peu de mélange au saumon fumé et aux pommes de terre. Ajouter une touche d’oeufs de poisson et saupoudrer de sel et de poivre (les oeufs de poisson et le saumon suffisent pour saler en réalité). Refermez avec la partie supérieure du bialy, puis déguster.

Verdict : Original, surtout avec les oeufs de poisson, mais ça manque d’un petit goût plus « frais », une simple pointe de crème fraiche mélangée avec un peu de citron (très peu) suffit à le rendre un peu plus digeste. Pourquoi pas l’étaler sur le pain toasté à la place du beurre qui n’est pas utile ici.

 

Façon burrito (p.10)

Pour 1 bagel :

  • 1 bagel classique (recette dans l’ouvrage)
  • 50 à 75g de pâte aux haricots (recette dans l’ouvrage, c’est composé de haricot noirs, de mais, d’ail, de coriandre, de piment, d’oignon, de jus de citron vert, d’huile d’olive et de sel et de poivre)
  • 2 tranches d’emmental
  • d’un demi à trois quart d’un avocat coupé en tranches
  • 1 cuillère à soupe de tomate épépinée et coupée et dés
  • une grosse poignée de graines germées
  • sel et poivre
  1. Faire griller les moitiés de bagels au four ou au grill-pain. Les tartiner avec la pâte aux haricots.
  2. Poser une tranche d’emmental sur chaque moitié du bagel et enfourner pendant environ 1 minute jusqu’à ce que le fromage soit fondu.
  3. Sur la partie inférieure du bagel, ajouter l’avocat, la tomate et les graines germées. Saler et poivrer. Recouvrir avec la partie supérieure du bagel, puis déguster.

Verdict : Rien à redire niveau goût. Par contre prévoir un bavoir, à manger à la fourchette dans une assiette.

 

Red reuben (p.8)

Pour 1 bagel

  • 1 bagel classique (recette dans l’ouvrage)
  • environ 40ml de sauce russe (2 cuillère à soupe de mayonnaise, quelques goutte de tabasco, quelques gouttes de sauce worcestershire, une pincée de raifort rapé, 3ml de ketchup et une cuillère à café de sweet pickels hachés) (je me suis contentée de mayo/ketchup/tabasco à défaut d’avoir le reste à disposition)
  • 200g de pastrami coupé en tranche (J’ai utilisé deux tranches de roti de boeuf qu’on trouve au supermarché près du jambon)
  • 3 ou 4 tranches de compté (environ 60g)
  • 75g de chou rouge braisé (je vous mets la recette)

Chou rouge braisé : verser de l’huile végétale dans une poêle et faire chauffer à feu moyen. Y faire revenir 25g d’oignon pendant 3 minutes environ. Ajouter 75g de chou rouge finement émincé et faire revenir encore 5 minutes. Incorporer une pincée de graines de carvi, puis 4 cuillère à soupe de vinaigre de cidre, 1/2 cuillère à café de miel et 2 cuillères à soupe d’eau. Porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser frémir jusqu’à ce qu’une grande partie du jus ait réduit (20 minutes environ). Monter alors le feu et faire revenir 5 à 10 minutes jusqu’à ce que le chou soit joliment grillé.

  1. Préchauffer le four à 200°C.
  2. Superposer les tranches de pastrami en deux tas de même hauteur et les faire réchauffer au four sur une plaque tapissé de papier sulfurisé, pendant 10 minutes à 200°C.
  3. Disposer la moitié du comté sur chaque tas de pastrami et poursuivre la cuisson pendant 5 minutes, jusqu’à ce que le fromage soit fondu selon votre goût.
  4. Faire griller le bagel et étaler de la sauce russe sur chacune des deux moitiés.
  5. Disposer le pastrami chaud ainsi que le fromage sur la moitié inférieur du bagel, puis garnir de chou rouge braisé. Servir chaud.

Verdict : Celui-ci est une tuerie. Le chou rouge braisé que j’ai un peu plus sucré au miel a vraiment apporté une petite touche sucré/salé à ce bagel, j’en ai fait tout un pot que j’ai parsemé partout par la suite. Une réussite.

 

En bref :

Sandwichs bagels comme à New York est un bouquin que je recommande, qui ne va pas servir à faire de la grande gastronomie, mais qui ouvre la porte pour une restauration « rapide » (pas vraiment puisqu’il faut plusieurs heures pour faire la pâte à pain mais bon, on en a l’illusion…) sophistiquée. Faire ses bagels a un petit côté addictif et amusant et je ne vois à priori aucune raison de se passer de cette expérience s’il vous prenez l’envie de vous en offrir l’occasion !

 

Bonne dégustation !

Publicités

Laissez nous un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s